La consommation des ménages en biens chute fortement en avril

D’après un communiqué de l’INSEE faisant le point sur la consommation des ménages français, “en avril 2018, les dépenses de consommation des ménages en biens sont en forte baisse (−1,5 %) en volume“. A l’origine de ce repli, les dépenses moins importantes en énergie et en achats alimentaires notamment. Les dépenses pour des vêtements sont elles en revanche à la hausse.

La chute des dépenses d’énergie (-5,4 % après −0,9 % en mars) s’explique facilement par la diminution des dépenses de chauffage avec la hausse des températures. Par ailleurs, alors que les dépenses dans le domaine des produits alimentaires avaient augmenté en mars (+0,2%) et en février (+1,3%), elles ont nettement diminué au mois d’avril (-1,8%). Les produits agricoles non transformés sont autant touchés que les produits issus de l’industrie agro-alimentaire.

Enfin, la consommation de biens dits “durables” (comprendre les équipements de communication, les meubles ou les équipements automobiles) recule légèrement en avril (-0,7%) après une augmentation pendant deux mois consécutifs. Parallèlement, les achats de vêtements ont enregistré une hausse remarquable en avril (+2,5% contre -1,7% le mois précédent).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez