Dieselgate : 774 000 véhicules Mercedes rappelés en Europe

Le Ministère des Transports de l’Allemagne a déclaré lundi que 774 000 véhicules Mercedes-Benz en Europe étaient équipés d’un logiciel illégal permettant de fausser les niveaux d’émissions et a ordonné à Daimler de rappeler plus que 200 000 voitures en Allemagne, dans une affaire qui n’est pas sans rappeler le « dieselgate » qui avait éclaboussé Volkswagen.

Les  Classe C et GLC et la Vito de Mercedes en moteur diesel sont les principaux véhicules concernés, d’après le ministère.

« Le gouvernement ordonnera le rappel de 238 000 véhicules Daimler en Allemagne à cause de ces logiciels de fraude non autorités » a indiqué le ministère dans un communiqué. L’Allemagne ne peut seulement le rappel de véhicules qu’au sein de ses propres frontières ou de ceux délivrés avec une certification routière paneuropéenne par l’intermédiaire des autorités allemandes.

Daimler s’est engagé à travailler sur l’enlèvement du logiciel et à coopérer avec les autorités.

Le Directeur Exécutif de Daimler, Dieter Zetsche, a déclaré lundi que le fabricant automobile avait trouvé une solution technique pour mettre à jour le logiciel sur ses véhicules et il espère que l’entreprise échappera à une amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez