Edouard Philippe présente sa “feuille de route économie circulaire”, un plan anti-gaspillage

A l’occasion d’un déplacement à l’usine SEB de Mayenne le 23 avril, le premier ministre Edouard Philippe, accompagné de la secrétaire d’état à la transition écologique Brune Poirson, a présenté le contenu de la “feuille de route économie circulaire” du gouvernement, un plan qui fait la chasse au gaspillage et qui promeut le recyclage.

Cinquante mesures sont mises en avant “pour une économie 100% solidaire” avec le slogan “Entrons dans la boucle, changeons de modèle”. Le premier ministre a présenté cette feuille de route comme “un plan de bataille anti-déchets et anti-gaspillage”.

Avec cette feuille de route, le gouvernement affiche pour objectif de réduire la consommation de ressources des français ainsi que la quantité de déchets mis à la décharge chaque année, tout en promouvant le recyclage en le rendant plus lucratif, tout en créant jusqu’à 300 000 emplois et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Le plan dénonce par ailleurs l’obsolescence programmée systématique de certains produits de grande consommation, tels que les téléphones portables.

Ces objectifs s’inscrivent dans la droite lignée de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 mise en place par le gouvernement Hollande et qui instaurait une définition de l’économie circulaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez