Dix millions de bouteilles de vin rosé espagnol déguisées en vin français

Une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a révélé ce dimanche dans le journal Le Parisien que près de dix millions de bouteilles de vin rosé espagnol vendues dans des supermarchés français avaient été déguisées pour passer pour du vin français.

“Nous avons constaté des fraudes chez quatre négociants-producteurs”, explique Alexandre Chevallier, le directeur de cabinet adjoint de la DGCCRF. “Ces cas de francisation concernent plus de 70 000 hectolitres de vin”. Soit dix millions de bouteilles.

Cette enquête menée en 2016 et 2017 suite à une alerte concernant la francisation des vins espagnols a ainsi permis de révéler de nombreux cas de tricheries sur les étiquettes : dans près d’un cinquième des établissements contrôlés, plusieurs bouteilles de rosé comportaient des anomalies d’étiquetage, présentant du vin espagnol comme du vin français vendu au rabais.

Dans la plupart des cas, les étiquettes concernées sont trompeuses, mettant en avant un drapeau français ou un château typique de nos domaines viticoles français, et même la mention “mise en bouteille en France”.

D’après ce qu’indique Le Parisien, “des poursuites pour tromperie, pratique commerciale trompeuse, tromperie en bande organisée et usurpation de signe de qualité ont été ouvertes”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez