La France creuse sa dette écologique

Ce samedi 5 mai était le « jour du dépassement » pour la France. En clair, « si le monde entier vivait comme les Français, l’humanité commencerait à creuser son déficit écologique dès le 5 mai ». Cette “dette écologique” persistera jusqu’à la fin de l’année, d’après un rapport publié par le World Wide Fund (WWF). En effet, en cinq mois (depuis le début de l’année), les français ont utilisé plus de ressources que ce que la Terre peut créer.

Si tous les habitants du monde vivaient comme les français, la population mondiale aurait ainsi consommé toutes les ressources naturelles que la planète est capable de renouveler en un an, d’après le rapport du WWF, qui a été publié conjointement avec le Global Footprint Network.

La dette écologique de la France intervient de plus en plus tôt depuis 2015, signe que les efforts écologiques menés par le pays ne sont pas suffisamment « ambitieux » d’après le WWF.

« Deux tiers de l’empreinte écologique d’un Français provient de son alimentation, des dépenses d’énergie de son logement et de ses déplacements. Dans tous ces domaines, les solutions pour diminuer fortement notre empreinte sont connues et disponibles ! Nous savons aujourd’hui comment faire autrement : nous savons produire notre alimentation de manière biologique, nous savons faire des énergies renouvelables au prix des énergies fossiles, nous savons faire des trottinettes, des vélos, des scooters, des bus, des trams et des voitures, bientôt autonomes, électriques, nous savons faire des maisons à énergie positive. Et cela ne coûte pas plus cher » rappelle Pascal Canfin, directeur du WWF France, dans la préface du rapport.
Si l’ensemble de la planète produisait et consommait les ressources à la manière des français, il faudrait 2,9 planètes pour répondre à nos besoins. Plus pragmatiquement, « en 4 mois, nous avons pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et consommé plus d’eau que ce que la nature de notre territoire peut nous procurer au cours d’une année » souligne le rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez