Les glaciers fondent plus rapidement que prévu dans le monde

 » Les glaciers fondent plus rapidement que prévu dans le monde

Les glaciers perdent 390 milliards de tonnes de glace et de neige chaque année dans le monde, d’après ce qu’a confirmé une étude. Les scientifiques s’accordent à dire que ce phénomène est lié au changement climatique.

D’après une étude récemment publiée dans le journal scientifique Nature, le taux de fonte de glacier est bien plus important que ce que l’on croyait précédemment. Les glaciers fondent désormais cinq fois plus vite que dans les années 1960 et d’après des calculs réalisés en 2013, des milliers de masses de neige comprimées dans la glace fondent 18% plus vite.

La dernière étude a été dirigée par Michael Zemp, directeur du Service de Surveillance des Glaciers du Monde de l’Université de Zurich. D’après lui, les glaciers ne survivront pas au siècle en cours si le taux actuel de fonte reste inchangé.

« Sur une période de 30 ans, soudainement presque toutes les régions du monde commencent à perdre de la masse au même moment » a-t-il indiqué. « C’est clairement lié au changement climatique si on regarde le tableau dans sa globalité« .

L’étude est la mesure la plus complète et précise de tous les glaciers du monde à avoir été réalisée jusqu’à présent. Pour parvenir à ces résultats, Michael Zemp et son équipe ont utilisé des mesures satellites et au sol pour mesurer précisément 19 000 glaciers. En se basant sur leurs calculs, seule l’Asie du sud-ouest n’est pas affectée par la fonte rapide des glaciers, ce qui serait lié, selon Michael Zemp, aux conditions climatiques régionales.

L’étude a montré que 9,6 millions de tonnes de neige et de glace ont fondu depuis 1961, résultant sur une augmentation du niveau des mers. L’étude affirme que la quantité de neige et de glace fondues est suffisante pour recouvrir les 48 Etats les plus bas des Etats-Unis d’un mètre d’eau.

Bien que la fonte rapide des glaciers du monde soit un facteur important dans l’augmentation du niveau des mers, la cause principale est que les océans deviennent de plus en plus chauds, engendrant un phénomène d’expansion de l’eau. Cela représente une menace grave pour les villes côtières. Les inondations vont être un problème majeur pendant les tempêtes dans ces régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez