La crise du coronavirus s’aggrave : 1380 morts en Chine

 » La crise du coronavirus s’aggrave : 1380 morts en Chine

Une nouvelle méthode de diagnostic du coronavirus a été adoptée en Chine jeudi, ce qui a conduit à une forte augmentation soudaine du nombre officiel de morts liés à la maladie et de cas confirmés dans le pays.

Des responsables de la province d’Hubei, la région de Chine où le virus a probablement pris sa source, a signalé 254 nouveaux décès et 15 152 nouveaux cas de coronavirus. Au total ce sont plus de 63 851 personnes qui ont été contaminées en Chine.

Cette augmentation fait passer le nombre de morts à 1380, dont une première victime est à déplorer au Japon.

La vaste majorité des cas sont concentrés en Chine. Le Centre américain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies a confirmé jeudi un quinzième cas d’infection aux États-Unis à cette nouvelle maladie désormais baptisée COVID-19.

La forte augmentation du nombre de cas en Chine intervient deux jours après une diminution des nouveaux cas confirmés dans le pays. Les médecins ont commencé à utiliser des radios des poumons pour diagnostiquer la maladie, en plus des tests standards à l’acide nucléique qu’ils utilisaient jusqu’à présent.

Simultanément, avec 218 cas confirmés de coronavirus sur le Diamond Princess, ce bateau de croisière placé en quarantaine au Japon, le gouvernement japonais a déclaré que certaines personnes âgées qui n’étaient pas infectées par le coronavirus pourraient être autorisées à revenir à terre, où elles seront surveillées et tenues à l’écart de la population pendant une nouvelle période de quarantaine.

En plus de faire chuter le prix du pétrole (suite à une diminution de la demande en Chine), la crise du coronavirus a d’autres conséquences économiques, les vols à destination et en provenance de la Chine étant quasiment tous bloqués. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) parle de « réduction potentielle [de son activité] de 4 à 5 milliards de dollars [3,7 à 4,6 milliards d’euros]« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez