Parcoursup, la phase d’admission dans l’enseignement supérieur ouvre le 22 mai 2018

Une nouvelle étape de sélection pour les lycéens et les candidats en réorientation débute à compter du 22 mai 2018 avec les admissions dans l’enseignement supérieur sur Parcoursup.

Parcoursup ça fonctionne comment ?

Selon le ministère de l’éducation, « ce 22 mai marque le début d’une nouvelle façon d’appréhender la construction de son projet d’études : les candidats auront une réponse à chacun de leurs vœux, et pour la première fois cette année, ils ne devront plus attendre pour recevoir des propositions d’admission ». Parcoursup est basé sur des choix individualisés et progressif. Selon ces choix, dès que des places seront disponibles, elles seront immédiatement proposées à d’autres candidats. Chaque jour, de nouveaux candidats auront donc de nouvelles propositions. C’est à 18h, le 22 mai, puis chaque matin avant le début des cours, que les candidats recevront les propositions d’admission.

Les différentes équipes éducatives se disent « mobilisées pour accompagner chacun des 810 957 candidats qui ont confirmé au moins un vœu sur Parcoursup. »

Une commission pour gérer les admissions dans l’enseignement supérieur

Pour les candidats qui ne souhaitent intégrer que des filières sélectives et qui obtiennent des réponses négatives par rapport à leurs demandes, une commission placée sous l’autorité des recteurs d’académie sera mise en place à partir du 22 mai. Le rôle de cette commission sera de les accompagner pour leur proposer de nouvelles filières en rapport avec leurs vœux initiaux.

Et après le baccalauréat ?

Selon le ministère, au lendemain des résultats du baccalauréat, la commission pourra prendre en charge les candidats qui n’ont pas eu de propositions d’admission mais qui souhaitent néanmoins accéder à l’enseignement supérieur. Cette commission permettra également aux candidats, dans une situation exceptionnelle (handicap, charge de famille, sportif de haut niveau) de demander le réexamen de leur candidature. Il s’agit d’un nouveau droit issu de la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (ORE).

A partir du 26 juin 2018, une procédure complémentaire sera également ouverte à tous les candidats, pour ceux qui ne se sont jamais inscrits sur Parcoursup. Alors l’accès à l’enseignement supérieur est-il vraiment facilité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez